© 2019 par Prospero Miranda

  Chronique de notre Avignon 2016

                                                        ou nos bonheurs du mois de juillet!

 

    Nous avions appris déjà de bonnes nouvelles avant notre départ: les soutiens de la Ligue des Droits de L'Homme au niveau de la Communication, et de la SPEDIDAM pour une aide pour les salaires des comédiennes.

      Nous sommes parties coeur battant, pleine d'envies et d'espoirs, mais aussi avec une certaine appréhension, car nous n'avions pas bouclé totalement notre budget.

      La première bonne nouvelle de juillet a été la réponse de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah à notre demande d'aide déposée sous la forme d'un imposant dossier au printemps! Ce soutien, nous a donné une nouvelle fierté assortie d'une nouvelle responsabilité.

        Il faut vous dire deux mots du théâtre, où nous avons joué: la salle Roquille, sa directrice Sylvie Boutley, et Georges Cabassi, son mari musicien, ont été des soutiens de tous les jours, chaleureux et bienveillants. C'était un plaisir de venir tous les jours jouer dans leur lieu. Le régisseur du théâtre, Yann Marçay, et notre régisseur Guillaume Bachelet, ont été aussi de bien belles rencontres.

         Puis, il y eu le public, arrivant dans notre petite salle de 38 places… allait-il venir? 4 personnes à la première, 11 à la deuxième, puis 26, puis… 38  (c'est à dire complet) !!! Au bout d'une semaine, nous devions refuser du monde !!!! Quelle belle surprise!

            Et la presse aussi est venue, et a apprécié notre spectacle: Les Soirées de Paris et The Times of Israël l'ont annoncé, puis la Gazette I/O a été la première à nous écrire une critique ; un reportage a été fait sur la chaine web Festi.tv, une interview sur RCF Vaucluse, un article dans la Provence, un sur la Théâtrothèque! Nous avons mis ces articles sur le site de Théâtre-contemporain.fr où vous pouvez les consulter.

        La LICRA est également venue voir le spectacle, et l'a beaucoup aimé. Nous allons reprendre contact avec eux pour voir s'ils peuvent nous aider.

       Notre chargée de diffusion, Edna Fainaru-Peyrat était tous les jours présentes, souriante, pour accueillir les programmateurs, et pour recueillir leurs impressions à la sortie du spectacle. Les échos sont très positifs et nous espérons pouvoir monter une jolie tournée, et continuer à jouer ce spectacle!!! Notre ambition et notre but.

     Nous avions donc le public, la presse, les professionnels… et rien ne semblait pouvoir s'ajouter à notre bonheur, quand nous avons appris une bonne nouvelle supplémentaire: nous étions sélectionné parmi les 260 nouveaux spectacles du Festival Off 2016 pour être dans les 10 pièces en Finale pour les "Coups de Cœur" du Off 2016 décernés par le Club de la Presse du Grand Avignon !!! Faire partie de cette sélection, pour notre "premier Avignon" était inespéré, et du coup une fierté nouvelle pour finir ce festival.

           Le travail n'est pas fini, l'aventure n'est pas finie… Si vous souhaitez être informés de la suite, et si ce n'est pas encore fait, souscrivez s'il vous plaît à la lettre-à-nouvelles (ou newsletter) de la Compagne, ou suivez nos actualités sur Facebook.

Le reportage sur le spectacle réalisé par Festi.tv, la télé du Festival Off